Fermer×
Retour au Laboratoire

Étape À suivre…

Voici la synthèse des quatre premières étapes du laboratoire VTÉ Collaborer avec les technologies Une cinquième étape, qualifiée de « collaborative et ouverte à tous », servira de transition entre les précédentes et la suite de ce labo, qui aura lieu au cours des prochains mois.

Voici la synthèse des quatre premières étapes du laboratoire VTÉ Collaborer avec les technologies. Une cinquième étape, qualifiée de « collaborative et ouverte à tous », servira de transition entre les précédentes et la suite de ce labo, qui aura lieu au cours des prochains mois.

Synthèse et conclusion

En guise de synthèse, nous rappelons quelques éléments tirés des échanges, qui attirent notre attention lorsqu’il est question de la collaboration à l’aide des technologies.

Les pratiques relatées s’inscrivent dans différents contextes de collaboration

  • Accompagnement d’enseignants ou d’étudiants, groupes de travail et réunions, production de documents, collecte d’information, modalités synchrones et asynchrones, plusieurs professionnels en réseaux provenant de plusieurs établissements, formation à distance, formation hybride, coenseignement entre étudiants ou groupes d’étudiants, entre un enseignant et un ou des étudiants, entres un groupe de collègues, etc.
  • Liste non exhaustive d’outils technologiques utilisés pour la collaboration : Moodle, Claroline, Google Drive (Google Documents et suite Google), forums de discussion, blogue (WordPress), visioconférence, sondages en ligne, tableaux interactifs, Dropbox, Framapad, wikis, CmapTools, Delicious, etc.

Des conditions de réussite du côté technologique

  • Choix d’outils technologiques adéquats
  • Compétences numériques des utilisateurs
  • Convivialité de l’outil
  • Formation préalable à l’utilisation de l’outil
  • Utilisation du Web pour l’implication des usagers et le partage
  • Simplicité de la plateforme ou des outils technologiques utilisés
  • Outils spécifiques permettant de revenir à des versions antérieures d’un document

Des conditions de réussite du côté de l’accompagnement pédagogique

  • Consignes claires et précises
  • Rôles clairement établis entre les membres de l’équipe
  • Organisation du temps et des séquences des apprentissages
  • Authenticité de la tâche et intérêt, motivation
  • Mise en commun des objectifs
  • Disponibilité importante de l’enseignant, suivi serré des travaux et du déroulement pour une intervention rapide et  « juste à point »
  • Encouragement et soutien des membres des équipes de travail
  • Gabarits de travail clairs et bien structurés
  • Nombre de personnes au sein de l’équipe de travail
  • Support facilement accessible et efficace
  • Établissement d’un code de conduite éthique

Des conditions de réussite du côté des utilisateurs

  • Possibilité de se prononcer de façon anonyme lorsqu’il est question de donner une opinion, ce qui favorise la libre expression et la participation
  • Rôles-clés de certains participants en lien avec leur statut professionnel
  • Écoute et participation active des partenaires, des collègues, des étudiants, etc.
  • Intérêt pour l’utilisation de la technologie, pour le travail en équipe et envers la collaboration
  • Exécution du travail requis entre les rencontres
  • Mise de côté de son ego
  • Confiance mutuelle entre les membres de l’équipe
  • Partage volontaire de son expertise
  • Adhésion à un but commun, objectif ou cible de travail

Les écueils rencontrés

  • Problèmes technologiques divers…
  • Stratégies de rechange et plans B, C, D… à prévoir si le plan A ne fonctionne pas tel qu’il était prévu
  • Utilisation d’un outil qui permet de revenir à des versions antérieures
  • Structuration efficiente du travail en mode synchrone 
  • Équipes de travail ne devant pas excéder un nombre de cinq ou six personnes
  • Inégalités en ce qui a trait à la participation et à la contribution des membres d’une équipe de travail
  • Craintes de certains participants concernant l’utilisation des technologies
  • Traces des échanges à conserver
  • Temps investi dans le projet, temps de correction, temps pour déterminer des moments de collaboration… Bref, le temps!
  • Interactions inégales ou inadéquates entre les membres des équipes

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires