Fermer×
25 mai 2018

Arborescence, un outil numérique pour l’identification des végétaux du Québec

Ce texte a initialement été publié par Profweb sous licence CC BY-NC-ND 4.0 International, avant la création d’Éductive.

Une clé d’identification des végétaux du Québec, scientifique et pédagogique, dans un vocabulaire accessible, gratuite et richement imagée? C’est ce qu’Arborescence, un outil produit par le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD), vous offre!

Au moment de publier ce texte (en mai 2018), Arborescence est un site web. Bientôt, Arborescence sera également disponible en tant qu’application mobile gratuite. L’application pourra fonctionner sans connexion, ce qui est utile en forêt.

Une visite guidée d’Arborescence

Je vous ai préparé une visite guidée d’Arborescence en vidéo.

Visite guidée d’Arborescence, en moins de 5 minutes.

Arborescence regroupe toute l’information sur les principaux végétaux indigènes et naturalisés du Québec :

  • 15 conifères
  • 47 feuillus
  • Bientôt : les prêles, les lycopodes et les fougères

Arborescence, c’est :

  • Une clé d’identification visuelle
  • Une clé d’identification textuelle
  • Des fiches descriptives riches et au contenu rigoureux, pour chacune des espèces
  • Des photographies nombreuses et splendides

Le vocabulaire utilisé est simple. Les mots moins usités sont définis dans un glossaire et, dans les fiches descriptives, les définitions apparaissent en surbrillance quand on passe sur ces mots difficiles.

Aperçu de l’apparence de l’application mobile Arborescence

Dans une prochaine phase de développement du projet, les conceptrices d’Arborescence, Séléna Bergeron et Claudine Lévesque, enseignantes de biologie au Cégep de Saint-Laurent, prévoient y inclure les herbacées.

Aperçu du menu des clés d’identification visuelles]

L’index (en 3 langues; ici, en latin) permet d’accéder directement aux fiches descriptives de chacune des espèces.

La carte illustrant la distribution du noisetier à long bec.

Utilités pédagogiques

Dans plusieurs programmes d’études collégiaux, les étudiants apprennent à identifier les végétaux. Entre autres en :

  • Techniques de bioécologie
  • Technologie forestière
  • Technologie de la production horticole et de l’environnement
  • Gestion et technologies d’entreprise agricole

Classiquement, pour identifier les arbres du Québec en forêt, il faut trimballer plus d’un livre, les informations étant réparties dans plusieurs ouvrages spécialisés. Résultat : c’est lourd et peu pratique s’il commence à pleuvoir. Fonctionnant sans connexion internet, l’application mobile Arborescence remplacera très avantageusement les ouvrages papier.

Les informations contenues dans Arborescence sont à la fois rigoureuses et faciles à comprendre. Pédagogique, l’outil amène réellement l’utilisateur à apprendre à identifier les végétaux, à la différence d’autres outils numériques basés sur la reconnaissance automatique d’images, par exemple.

L’outil Arborescence a été développé à des fins pédagogiques, mais il peut aussi bien être utilisé par le grand public. Utilisez-le, et faites-le connaître à vos amis!

L’icône de l’application Arborescence, qui sera bientôt disponible dans l’App Store et sur Google Play.

Merci à Claudine Lévesque, co-conceptrice d’Arborescence, d’avoir pris le temps de discuter avec moi pour me présenter l’outil.

À propos de l'auteure

Catherine Rhéaume

Catherine Rhéaume est éditrice et rédactrice pour Éductive (auparavant Profweb) depuis 2013. Elle est enseignante de physique au Cégep Limoilou. Elle est également auteure de différents cahiers d’apprentissage pour la physique et pour la science et la technologie au secondaire. Son travail pour Éductive l’amène tout naturellement à s’intéresser à la pédagogie numérique et à l’innovation pédagogique.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires