Fermer×
25 avril 2022

Devoir de mémoire: les balados précurseurs d’Éductive

J’espère que vous connaissez Jasons pédagogie numérique (JPN), notre «balado qui lève le voile sur le cheminement de professionnels de l’apprentissage qui ont développé, tout au long de leur parcours, des expertises qui nous aident à mieux appréhender les grands enjeux de l’éducation au XXIe siècle». Saviez-vous que la baladodiffusion battait au cœur de notre équipe avant la naissance d’Éductive?

En balade

Avant de révéler les racines des initiatives de notre équipe, entendons-nous sur quelques définitions.

Pour les puristes, dont je fais partie, il convient de réserver le terme «baladodiffusion» (podcasting en anglais) à un mode de diffusion de contenus numériques audiovisuels basé sur un développement du format RSS qui est utilisé pour la syndication de contenu web. C’est d’ailleurs cet usage que reconnaît le Grand dictionnaire terminologique. Le développement en question est l’ajout par le développeur Dave Winer de «pièces jointes» ( enclosures en anglais) à la version 0.92 du format. Bien qu’il y ait des controverses au sujet de certains éléments de la ligne du temps, le journaliste Christopher Lydon a voix au chapitre lorsqu’il maintient que le fil RSS développé en 2003 par Winer pour la syndication de ses enregistrements d’entrevues constitue le premier exemple de baladodiffusion. Près de 20 ans plus tard, Lydon continue d’utiliser ce mode de diffusion avec son balado Open Source [en anglais], une «conversation ouverte» sur divers sujets d’actualité.

Pour la petite histoire, le spécialiste de l’apprentissage en ligne et Montréalais d’origine Stephen Downes a développé, dès 2003, le programme Ed Radio [en anglais], qui se veut une utilisation de la baladodiffusion comme méthode de diffusion au contexte d’application de la pédagogie numérique. En plus d’être un personnage-clé dans le développement du format RSS, Downes est un des principaux acteurs du connectivisme en éducation, avec George Siemens. Siemens et Downes ont établi le cours CCK08 pour lequel Dave Cormier a créé le terme MOOC (Massive Open Online Course). D’ailleurs, le lien qui unit Downes au RSS a aussi un impact sur son travail en pédagogie numérique puisqu’il utilise son environnement gRSShopper [en anglais] pour syndiquer des ressources éducatives numériques.

Si j’insiste sur ces dimensions techniques de la baladodiffusion, c’est pour accentuer un principe important qui rattache ce mode de diffusion à la culture du libre: le format RSS est un standard ouvert qui permet l’interopérabilité entre de nombreux outils et plateformes. On peut créer, syndiquer, télécharger, consulter, distribuer et partager des contenus RSS sans aucun outil propriétaire.

RSS est associé au monde du web ouvert qui repose sur des standards ouverts. Ces standards assurent une grande souplesse d’utilisation. Si j’utilise la baladodiffusion pour partager mes enregistrements, vous pouvez utiliser n’importe quel logiciel agrégateur pour vous y abonner. En tant que puriste (et partisan du logiciel et des ressources libres en enseignement supérieur), j’ai de la difficulté à accepter que des contenus limités à une plateforme comme Spotify ou même YouTube soient désignés avec des termes associés à la baladodiffusion.

Cela dit, je conçois très bien qu’une telle distinction peut sembler théorique, dans la vie de tous les jours. D’ailleurs, il n’est pas anodin que la définition de «balado» par l’Office québécois de la langue française soit distincte de celle de «baladodiffusion». Pour l’OQLF, le balado, c’est le fichier audio lui-même et le standard RSS n’entre pas directement dans la définition.

Il est peut-être utile de relever un point souvent oublié au sujet du format de fichier utilisé pour le balado. Le format MP3 (qui était soumis à de nombreuses licences jusqu’en 2017) permet de structurer un contenu audio en chapitres auxquels peuvent être associés des images et des liens. Comme les autres aspects de la baladodiffusion, l’utilisation de standards permet l’interopérabilité entre divers logiciels. Lorsque des marqueurs de chapitres ont été inscrits dans un fichier MP3, ils facilitent la navigation dans plusieurs environnements d’écoute.

Qu’en est-il du balado JPN? Le mode de diffusion répond-il à notre définition stricte de la baladodiffusion? Est-il possible de s’y abonner à partir d’Apple Podcasts, Overcast, Spotify, Pocket Casts ou gPodder?

Pas encore. On y travaille!

Arpenter le chemin

Vous vous en souvenez peut-être, Éductive est le fruit de la fusion entre 3 organismes à but non-lucratif : Profweb, DECclic et Vitrine technologie-éducation. Avant JPN d’Éductive, les organismes dont des membres composent maintenant notre équipe avaient exploré différents modèles de balado, tant vidéo qu’audio.

En 2020, par exemple, Ryan W. Moon du volet anglophone de Profweb a diffusé des contenus vidéos en tant que “podcast” sur la chaîne Youtube de l’organisme. Par exemple, une discussion à 4 personnes au sujet des vidéos interactifs [en anglais]. Des années plus tôt, en 2006, Profweb testait déjà l’impact pédagogique des balados en «publiant un premier récit sous la forme d’enregistrements audio téléchargeables en fichier mp3».

L’équipe de la Vitrine technologie-éducation a aussi expérimenté avec les balados puisque Pierre-Julien Guay, coordonnateur de l’organisme de 1992 à 2018, a produit 52 épisodes du balado Réseau-TIC entre 2008 et 2011. Un bel exemple d’un effort soutenu! Dans le milieu de la baladodiffusion, un dicton prétend qu’un balado ne prend vie qu’après 7 épisodes puisque la majorité des balados disparaissent après quelques épisodes (le phénomène est connu sous le nom de podfade). Réseau-TIC a donc bravé l’épreuve du temps.

C’est d’ailleurs ce balado en particulier qui m’a donné l’idée de ce billet de blogue. Certains des sujets abordés demeurent, selon moi, bien pertinents. Par exemple, lors de l’épisode 44 en mars 2010, Guay décrivait en 3 minutes les licences Creative Common, un lien bien utile aux activités du Réseau des leaders REL qui se sont déroulées jusqu’en mars 2022.

Les épisodes eux-mêmes sont sous la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 2.5 Canada (CC-BY-NC-SA 2.5) comme c’est le cas pour les contenus Éductive qui proviennent de la Vitrine technologie-éducation.

Liste des épisodes du balado Réseau-TIC

J’ai compilé la liste suivante à partir du guide des épisodes ainsi que des pages web archivées sur Wayback Machine.

  1. Le logiciel libre en éducation
  2. Le portfolio numérique
  3. Les TIC, vraiment efficaces ?
  4. Les ressources d’apprentissage et SCORM
  5. Le Web 2.0
  6. Les centres d’aide à la réussite
  7. Produire son matériel didactique
  8. Les conditions propices aux TIC
  9. Le plagiat électronique
  10. Wikipédia comme outil de référence
  11. Google Earth, Sky, Moon et Mars
  12. Le saviez-vous ?
  13. La baladodiffusion en classe
  14. Les TIC, formation technopédagogique des enseignants
  15. Le connectivisme
  16. Un référentiel de compétences TICE pour les élèves
  17. Common Cartridge
  18. La production vidéo
  19. Le maître d’œuvre de son apprentissage
  20. Mentorat électronique pour les choix de carrière
  21. Enseigner en ligne
  22. Design pédagogique et recensement de ressources
  23. L’identité numérique
  24. Réseau informatique en support à la pédagogie
  25. Une classe virtuelle
  26. Portfolio numérique et apprentissage à vie
  27. Cégeps en réseau
  28. Les TICE en France
  29. Le jeu sérieux
  30. TIC et sciences humaines
  31. TIC en Suisse
  32. Facebook
  33. Les TIC au cégep
  34. L’homo sapiens retiolus
  35. Perception et cyberespace
  36. Un portable pour chaque enseignant
  37. Les TIC en éducation physique et sportive
  38. Les apprenants du nouveau millénaire
  39. Le tableau blanc interactif
  40. Le cinéma à l’affiche
  41. Papier contre tables numériques
  42. Panorama des TIC en éducation au Québec
  43. La classe du 21e siècle
  44. Creative Commons
  45. Traceurs de courbes
  46. Ressources ouvertes par rapport aux ressources d’apprentissage
  47. Apprendre le français sur Internet
  48. Développer des compétences à l’école
  49. Environnement numérique d’apprentissage du futur
  50. Ressources en ligne et droits d’auteur
  51. Canaliser l’enthousiasme des étudiants pour l’apprentissage avec Second Life
  52. Conseils pratiques pour l’utilisation des médias sociaux en classe

Où pouvons-nous consulter ces épisodes? C’est ici que les choses se corsent.

Des informations au sujet des épisodes 41 à 50 sont présentées sur Apple Podcasts (anciennement iTunes). Toutefois, ces épisodes ne sont pas disponibles en téléchargement ou en diffusion continue.

La Wayback Machine du site Internet Archive donne accès aux pages web associées à Réseau-TIC. Ces pages contiennent les fichiers audio des épisodes 43 à 52.

Le Centre de documentation collégiale (CDC) dispose d’un « support physique » (un CD-ROM) contenant les 12 premiers épisodes de Réseau-TIC. Guay m’a aussi fournit le contenu d’un DVD qui comprenait les fichiers des 30 premiers épisodes du balado ainsi que le guide des épisodes.

Balado perso

En janvier 2007, je débutais ma première expérience de baladodiffusion, 2 ans après m’être abonné au balado Open Source, mentionné plus tôt. En projet pilote, avec l’aide des services média et technopédagogiques à l’Université Concordia, une technicienne a enregistré des contenus audios complets pour les cours que j’enseignais et les a rendus disponibles sur Moodle en tant que baladodiffusion (oui, avec flux RSS). J’ai par la suite téléversé certains de ces fichiers sur Internet Archive, par exemple les enregistrements d’un cours d’introduction à l’anthropologie [en anglais]. L’effet sur mon enseignement était bien positif puisque la présence au cours était motivée par l’apprentissage et non l’accès au contenu.

Avez-vous déjà diffusé le contenu de vos cours? Si oui, quelle méthode avez-vous utilisée?

À propos de l'auteur

Alexandre Enkerli

Il est conseiller technopédagogique chez Collecto où il accompagne les professionnels de l’apprentissage dans leur appropriation technologique selon leurs contextes spécifiques, comme il le faisait en tant que technopédagogue pour la Vitrine technologie-éducation de 2014 à 2016. Alexandre occupe de nouveau ce rôle après des incursions à Ottawa (conception de parcours d’apprentissage en cybersécurité et d’une expérience d’apprentissage en ligne massive et ouverte à tous (CLOM) sur la participation publique ) et au Saguenay-Lac-Saint-Jean où il a travaillé au COlab sur un projet recherche-action participative .

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe Lavigueur
27 avril 2022 11h40

Bonjour Alexandre. Est-ce que ces balados respectent les 5R des REL ? Dans ce cas, elles seraient d’excellentes candidates pour un signalement dans Pavillon. Merci encore.