Fermer×
5 décembre 2012

Guides d’utilisation du portfolio numérique

Ce texte a initialement été publié par la Vitrine technologie-éducation sous licence CC BY-NC-SA 3.0, avant la création d’Éductive.

Dans le cadre du laboratoire Explorer le portfolio numérique, deux sites Web proposant des guides d’utilisation du portfolio ont retenu notre attention.

Le site suisse educa propose plusieurs guides d’utilisation des technologies pour l’enseignement et l’apprentissage, dont un sur le portfolio numérique. Ce dernier contient des renseignements sur le choix d’une plateforme de portfolio, sur les procédures à utiliser pour en élaborer un, sur les aspects pédagogiques à considérer et sur l’utilisation du portfolio comme outil d’apprentissage et d’évaluation.

Dans un autre ordre d’idées, le site Employabilité 2.0 offre des guides d’utilisation du portfolio numérique pour le développement professionnel. Ces guides, disponibles sur la page de téléchargements du site, peuvent être utiles aux enseignants qui souhaitent proposer à leurs étudiants en stage ou en fin de programme de concevoir un portfolio de compétences.

À propos de l'auteur

Laurence Lachapelle-Bégin

Après des études en ingénierie, en éducation et en technologies éducatives, Laurence a occupé des postes de conceptrice pédagogique et de chargée de projets dans le secteur privé et au Cégep@distance avant de se joindre à la VTÉ en octobre 2011. Elle oeuvre maintenant dans le secteur privé.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Richard Vincent
Richard Vincent
24 mai 2011 2h05

Bravo Jean
d’avoir persévéré dans ton projet.

Christian Drouin
Christian Drouin
31 mai 2011 2h00

Voilà un projet emballant pour améliorer la réussite des étudiants !!
J’aimerais vraiment faire le saut.

J’aimerais profiter de votre expérience et vous poser quelques questions techniques :

1) Quel appareil de captation sonore (micro) avez-vous testé ou utilisez-vous ?
2) Même question pour le vidéo (lorsque vous filmez vos prestations) ?
3A) Pour les vidéos, en quelle proportion réalisez-vous des vidéos de type « film du prof qui enseigne » (comme le premier vidéo sur la page ci-dessus) vs de type « captation audio-vidéo de vos explications sur tableau blanc  » (comme le second vidéo) ?

3B) Vos vidéos sont réalisés et publiés avec quelle résolution vidéo ?
4) Avez-vous pu analyser l’utilisation que les élèves font des vidéos disponibles ? Les consultent-ils ? Tout au long de la session ou la veille des examens ? Les visionnent-ils en ligne sur ordi ou téléphone ou les téléchargent-ils pour consultation ultérieure?

5) Que pensez-vous d’une plate-forme de diffusion publique, telle que YouTube, Viméo, TeacherTtube, etc.

Merci beaucoup en avance,

Jean Bourbeau
Jean Bourbeau
31 mai 2011 13h11

Bonjour,
1) comme micro j’utilise un micro sans fil qui utilise une base qu’on branche dans l’ordinateur. C’est toujours installé à l’ordinateur dans la classe avec smartboard. Il s’agit de voir avec des gens de l’audio-visuel de votre cegep.

2) Je ne me filme pas. La première vidéo a été faite quand j’ai fait cette présentation à des conseillers pédagogique.

3)100% sont comme la deuxième vidéo, ça se fait directement avec l’enregistreur SMART qui vient avec la suite de logiciel du smartboard. Sinon ça prend une caméra, c’est possible il faut qu’elle soit fixée et avoir accès facilement.

dans l’enregistreur du smartboard on peut choisir .WMV ou.AVI. quand on choisit wmv il fait la conversion dès qu’on pèse sur stop. Ce qui peut prendre jusqu’à 10 minutes. Je préfère prendre le .avi qui ne me limite pas et je fais la conversion plus tard en sélectionnant partager l’enregistrement dans l’enregistreur du smartboard. Pour en avoir essayer plusieurs, le convertisseur de l’enregistreur est le meilleur pour convertir de .avi à wmv.

4)Pour avoir fait des sondages, au moins 50% des étudiants les consultent de différents formats, de différentes façons pendant la session selon leur besoins, certains en regardent que des petits bouts, d’autres seulement le pdf, d’autres sans son, d’autre en mp3 dans leur auto en retournant à la maison, bref ils prennent ce qu’ils veulent, comment ils le veulent, quand ils le veulent.

5)Je préfère une plate-forme fermée au gens inscrit au cours.

ça vaut la peine d’essyer. Il s’agit de faire des essais et de l’intégrer petit à petit.

Bye et bonne chance on se verra peut-¸etre à l’AQPC à Lévis.