Fermer×
16 novembre 2012

Portfolio et interopérabilité

Ce texte a initialement été publié par la Vitrine technologie-éducation sous licence CC BY-NC-SA 3.0, avant la création d’Éductive.

On observe de nombreuses initiatives locales de plateformes de portfolio. Avant de fixer son choix, il importe de s’assurer que les portfolios des apprenants pourront être utilisés quelle que soit la plateforme choisie au collège, à l’université ou dans l’entreprise.

Cette interopérabilité est rendue possible lorsque l’application est conforme au standard LEAP2A.

Ce dossier du Groupe de travail québécois sur les normes et standards en TI pour l’apprentissage, l’éducation et la formation (GTN-Q), publié dans le bulletin collégial Clic, est un compte rendu de quatre vidéoconférences sur l’interopérabilité dans les portfolios numériques.

Il existe deux grands projets de plateformes libres de portfolio numérique, pour lesquelles des interfaces en français sont disponibles. Toutefois, les sites d’accueil de ces projets sont en anglais :

Elgg est un outil de réseautage social.

Mahara, sur lequel est basée SHERPA (la plateforme utilisée dans ce laboratoire), se présente comme un outil de portfolio numérique et de réseautage social.

À propos de l'auteur

Pierre-Julien Guay

Collaborateur de la VTÉ sur des projets spécifiques, président du Groupe québécois de travail sur les normes (GTN-Q) et rédacteur pour le comité international ISO SC36 sur les technologies de l’information pour l’éducation, la formation et l’apprentissage.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires