Fermer×
28 juin 2013

Nous joindre

Renseignements généraux

MONTRÉAL

Collecto 

500, boulevard Crémazie Est
Montréal (Québec)
H2P 1E7

Téléphone : 418 877-0507 – 411

site : Accompagnement et innovation en pédagogie numérique • Collecto

Courriel : pedagogienumerique@collecto.ca


À propos de l'auteur

Matthieu Keromen

dfgdfg

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nicole Perreault
Nicole Perreault
19 avril 2010 15h40

Dans une autre vie, j’ai été enseignante (psycho). Un des aspects de la profession qui me faisait adorer mon métier, c’était la possibilité d’explorer des approches, des activités pédagogiques qui pourraient avoir un impact sur la motivation et la réussite de mes étudiants. Malheureusement, à cette époque, Internet et les médias sociaux ne faisaient pas partie de notre vocabulaire et de notre arsenal pédagogique.

Par ailleurs, en tant qu’animatrice d’une communauté de pratique (les REPTIC), je ne peux plus m’imaginer travailler sans le recours à quelques médias sociaux. Les fils RSS (http://www.netvibes.com/reptic) me permettent de retrouver en une seule page les nouveautés provenant de sites Web qui m’intéressent : je « ne vais plus aux nouvelles », ce sont elles qui viennent à moi. Quoi de plus utile pour un étudiant qui doit réaliser un travail de recherche portant sur un sujet précis et qui désire être à jour. Si j’étais encore enseignante, mon site Web comporterait sûrement une page comportant des fils RSS associés à ma discipline…

Google Docs me permet d’éditer un document en ligne (Word, Excel ou PowerPoint) et mes collaborateurs peuvent travailler sur ce même document : donc, plus de version 1, 2 ou 3 envoyées par courriel, transférées sur une clef USB, puis perdues dans les dédales des ordinateurs respectifs des collaborateurs. Comme bon nombre de nos étudiants seront appelés à évoluer dans des environnements où le travail en équipe sera chose courante, je les inciterais à travailler dans des espaces de travail collaboratif comme Google Docs.

J’apprécie également le partage de signets Web à partir de mon logiciel de marque-page social : Delicious (http://delicious.com/reptic) me permet d’accéder à mes signets, quel que soit l’ordinateur que j’utilise, et je peux consulter les signets de collègues qui ont des intérêts semblables aux miens. Ah, si j’étais encore enseignante… 😉 Merci pour cette chronique Michel!

Michel Vincent
Michel Vincent
19 avril 2010 16h00

Je partage l’enthousiasme de Nicole pour l’intégration des outils qu’elle fait et qu’on peut faire comme enseignant. Je les utilise aussi pour un cours que je donne à l’Université.

Je pense d’ailleurs que dans mon prochain cours, je tenterai d’intégrer les possibilités de portfolio qui s’ouvrent avec les médias sociaux. L’idéal selon moi, c’est de trouver une plateforme qui ne soit pas fermée ou encore mieux, des outils que les étudiants pourront continuer à utiliser après leur passage dans nos classes.