Fermer×
26 mars 2012

Au gymnase : l’Apple TV et sa suite en i (iPod et iPad)

Ce texte a initialement été publié par Profweb sous licence CC BY-NC-ND 4.0 International, avant la création d’Éductive.

Éric Cloutier appartient à un département faisant usage de la vidéoanimation. En éducation physique, on apprend par l’exemple. Il faut examiner ses déplacements et gestes pour s’améliorer. Les moyens se sont allégés pour les voir. Caméra, trépied, extension et cassette, lecteur, télévision ont été remplacés par le boîtier d’Apple TV et une technologie sans fil.

Filmons, iPod en main, et revoyons l’action

L’iPod touch, de la 4ième génération, est un petit appareil facile d’utilisation, muni de caméras frontale et dorsale. Il tient en poche. Nous en avons quatre, à la disposition du groupe, sur une table du gymnase.

Au premier cours de la session, je montre comment faire pour filmer et visionner les séquences vidéo. Ensuite, les étudiants s’en servent au besoin. Comme les étudiants sont regroupés en équipe de deux, l’un d’eux filme les mouvements du coéquipier en action sur le mur d’escalade.

Il devient alors plus facile pour les étudiants, en se voyant, d’analyser leurs mouvements et de comprendre ce qu’il reste à améliorer du côté technique. La rétroaction que je fais en classe (ou celle de son coéquipier) est plus précise, et enfin possible pour tous! Nous pouvons davantage tenir compte des forces et faiblesses de chacun. L’intervention est plus rapide, le visionnement étant instantané. Avec l’iPod, il est possible de revenir sur un geste qui s’est produit alors que mon attention était dirigée ailleurs. D’ailleurs, l’élève est aussi capable de procéder à l’évaluation de sa performance, rendant celui-ci plus actif dans son apprentissage.

Démonstration d’utilisation de l’iPod et de l’iPad dans la classe d’Éric Cloutier

Animons, iPad en main, et bougeons davantage

Si l’iPad 2 permet la recopie d’écran (avec AirPlay), avec l’arrivée de l’Apple TV, la démarche s’allège. Je ne suis plus en laisse. La recopie vidéo à mon projecteur se fait par réseau WiFi. En un clic, l’écran de l’iPad est affiché à l’écran du gymnase par l’intermédiaire de l’Apple TV (on peut brancher le boîtier de l’Apple TV à un téléviseur ou à un projecteur par câble HDMI). Je peux m’en servir comme un tableau blanc interactif et y écrire. Je peux me promener, partout dans le gymnase, enclencher la caméra intégrée et filmer, m’asseoir à côté d’un élève, le faire interagir avec la tablette!

Je peux passer d’une application à l’autre, rapidement, et projeter des vidéos. C’est un atout dans un cours d’éducation physique. Les vidéos ont une grande utilité pour l’analyse du geste sportif.

L’iPad multiplie mes formes d’intervention. À titre d’exemple, l’application Tabata Pro me libère du sifflet et du chronomètre, y compris de l’orchestration musicale pendant la durée de l’entrainement de style « CrossFit ». Quand je déclenche l’application, je peux rester attentif à ce qui a lieu dans mon gymnase et mieux superviser le groupe et les gestes de chacun.

Tableau des applications recommandées pour l'iPad ou l'iPod, toutes disponibles sur l'App Store

Tableau des applications recommandées pour l’iPad ou l’iPod, toutes disponibles sur l’App Store

Bilan

Oui, on s’entraîne davantage et mieux avec l’iPod et l’iPad au gymnase! D’abord, en minimisant le temps requis pour les présentations de groupe, on gagne du temps d’engagement moteur. Ensuite, on maximise les périodes d’entrainement, par le recours, notamment, à l’autoscopie. L’autoscopie est une technique d’analyse et de correction pratiquée par le sujet sur lui-même au moyen d’un enregistrement audiovisuel (prise de conscience individuelle ou collective).

Cette façon de faire facilite l’adoption d’une démarche par objectifs pour l’amélioration de son efficacité dans la pratique d’une activité physique. L’étudiant peut formuler des moyens pour atteindre ses objectifs, ce qui correspond aux éléments de compétence de l’ensemble 2.

Afin de mieux percevoir la pertinence de cette approche, il faut d’abord se rappeler les compétences poursuivies par la formation générale en éducation physique. Si l’objectif d’autonomie dans l’exercice des activités physiques est commun aux trois ensembles, chacun des échelons introduit un aspect différent et essentiel :

  • Le premier ensemble procède à l’intégration de l’activité physique dans une démarche de promotion et de protection de la santé.
  • Le second, auquel il faut associer le cours d’escalade « Escalade sur paroi intérieure » (109-201-MQ), cherche à introduire dans la vie de l’étudiant une nouvelle activité physique dont il n’est pas nécessairement le maître. On lui montre comment développer ses connaissances de base dans la pratique de ce sport (normes de sécurité, principales techniques).
  • Le troisième relève du champ de compétences supérieures de la gestion des pratiques d’activités physiques, qu’il faut apprendre à réguler.

On comprend mieux maintenant pourquoi l’iPad et l’iPod nous sont utiles. Le visionnement des séquences filmées développe une approche analytique de la pratique du sport. Les étudiants prennent l’habitude de se questionner : Que puis-je faire pour m’améliorer?, Quels moyens utiliser?, Quels changements opérer?. Et ils apprennent à trouver réponse à leurs questions. Ils développent ainsi leur autonomie!

Avez-vous expérimenté l’Apple TV et ses complices (iPod, iPad et iPhone)? Y voyez-vous un intérêt pédagogique?

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires