Fermer×
25 novembre 2021

Une formation nouveau genre pour les enseignants: devenir un Jedi de la ludification avec Sharepoint

Dans une volonté de renouveler la formule des formations que nous offrons aux enseignants chaque session, nous avons décidé de les initier à la ludification. Pour ce faire, nous avons créé un site de cours sur Sharepoint et proposé une formation hybride s’échelonnant sur toute la session.

Repenser le développement professionnel

Comme bien des cégeps, l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ) offre différentes formations aux enseignants au fil de la session. Cependant, nous avons observé une petite baisse du taux de participation à ces formations ponctuelles. Nous sentions que la formule des formations d’une heure lors de journées pédagogiques ou de la semaine de lecture s’essoufflait. Nous avons donc entrepris de renouveler notre manière de former les enseignants sur divers thèmes pédagogiques pour:

  • augmenter le taux de rétention lors des formations
  • mieux mesurer les retombées de nos formations sur le terrain

Pour aider les enseignants à perfectionner leurs compétences numériques, nous avons voulu explorer de nouvelles approches pédagogiques tout en permettant aux enseignants de tester de nouveaux outils numériques.

Une approche hybride pour le développement professionnel

Nous avons cherché une façon structurée d’offrir une formation s’échelonnant sur toute la session. Nous avons opté pour une formation à distance combinant des rencontres synchrones et des activités asynchrones.

Plusieurs enseignants avaient manifesté le désir d’en apprendre plus sur la ludification de l’enseignement et de l’apprentissage. Ce thème semblait tout indiqué pour tester cette nouvelle formule de formation.

Lors d’une rencontre d’information pour présenter notre projet aux enseignants intéressés, une vingtaine d’enseignants volontaires ont décidé de participer à notre formation. Ces enseignants se sont engagés à consacrer 1 à 2 heures par mois à la réalisation des activités asynchrones et 1 heure à la rencontre synchrone mensuelle.

Bienvenue, apprenti Jedi !

Sur le thème de la Guerre des étoiles, nous avons créé un site de cours à l’aide de Sharepoint pour notre communauté de «ludificateurs».

Nous avons privilégié Sharepoint, car plusieurs enseignants de notre établissement délaissaient Moodle au profit de Teams et nous souhaitions trouver une option dans la suite Microsoft Office 365. Nous avons pensé et conçu notre Sharepoint comme un environnement numérique d’apprentissage traditionnel.

Nous avons conçu notre site Sharepoint à partir de l’équipe Teams que nous avons créée pour notre formation.

Capture d’écran de la page d’accueil du Sharepoint «Les ludificateurs»

Capture d’écran des objectifs du niveau 1 de notre formation sur la ludification

Quatre niveaux de formation

La formation a été divisée en 4 niveaux. Chaque niveau comporte un objectif général qui sera atteint par la réalisation d’une série de tâches.

Les niveaux respectent la taxonomie de Bloom :

  • le niveau 1 vise à comprendre la ludification
  • le niveau 2 présente des outils numériques pour faciliter la ludification d’un cours
  • le niveau 3 vise la planification d’une activité ludique
  • le niveau 4 est dédié à la production de l’activité

Par exemple, au cours du niveau 1, les participants découvriront:

Capture d’écran du jeu d’évasion créé à partir de Genially

Capture d’écran du jeu d’évasion créé à partir de Genially

À la fin de chaque niveau, les participants doivent soumettre une brève contribution pour valider la complétion du niveau. Par exemple, pour le niveau 1, un questionnaire Forms en lien avec les activités réalisées a été transmis aux enseignants.

Capture d’écran du questionnaire Forms pour la passation du niveau 2

Des badges pour motiver

Pour motiver les participants et illustrer leur progression, nous avons instauré un système de badges maison.

L’une des pages de notre Sharepoint est la page des joueurs. Chaque participant a une vignette ludique avec son personnage fictif de la Guerre des étoiles et son niveau dans la formation.

Les enseignants peuvent constater la progression de leurs pairs et se motiver entre eux.

Vignettes ludiques présentant la progression de quelques participants dans la formation

Un forum pour échanger

Pour favoriser les échanges et la collaboration au sein de notre communauté de ludificateurs, nous avons créé un forum à l’aide de Yammer. Ce plugiciel réplique l’interface des réseaux sociaux habituels. On peut épingler le forum dans un canal Teams ou, dans notre cas, dans notre environnement Sharepoint.

Investir du temps pour le développement professionnel

Qu’il s’agisse de monter un nouveau cours ou une formation, cela demande du temps. Nous avons passé une bonne partie de l’été 2021 à concevoir les ressources de notre formation. Nous estimons que le tout nous a pris une soixantaine d’heures chacune pour créer notre environnement d’apprentissage sur la ludification et les ressources afférentes.

Des améliorations en vue

Nous sommes déjà en train de penser à certaines améliorations que nous pourrions apporter à notre formation, car notre cours est en constante évolution et s’adapte aux besoins formulés par les enseignants.

Nous aimerions peaufiner le système de suivi des activités. Sharepoint ne permet pas d’obtenir autant de données que Moodle, par exemple, pour ce qui a trait à la complétion des activités. Nous ne pouvons que connaître le nombre de vues d’un document, mais cela ne nous indique pas qui l’a consulté, ni à quel moment. Nous envisageons d’ajouter, pour la prochaine mouture de notre formation, le Planificateur de Microsoft Teams (Planner). Nous pourrons ainsi avoir une idée plus juste des tâches que les participants auront accomplies.

Nous aimerions aussi mettre en place un système de badges numériques plus structuré que celui que nous avons actuellement pour motiver les participants en leur octroyant, par exemple, un badge après la réussite du niveau 2. Nous réfléchissons même à instaurer un système de badges numériques pour toutes les formations de l’ITAQ. Cela serait un moyen intéressant de valoriser le développement professionnel au sein du corps enseignant.

Un nouvel Ordre Jedi

Notre besoin de renouveler la formule de nos formations nous a amenées à explorer de nouveaux outils et à créer un environnement d’apprentissage ludique pour nos enseignants. À la fin de l’automne 2021, nous aurons formé une vingtaine de Maîtres Jedi de la ludification !

À propos des auteures

Catherine Gauthier

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences de l’éducation, elle a été conseillère pédagogique dans différentes institutions depuis 2019. Elle occupe aujourd’hui le poste de conseillère pédagogique et répondante TIC (REPTIC) à l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ). Elle s’intéresse depuis toujours à la technopédagogie et à l’innovation en éducation.

Marie-El Domingue

Après avoir enseigné près de 10 ans au collégial, Marie-El Domingue y œuvre maintenant comme conseillère pédagogique et répondante TIC (REPTIC). Elle détient un baccalauréat en enseignement au secondaire et poursuit actuellement des études de 2e cycle en conseil pédagogique. Passionnée de technopédagogie, elle s’intéresse à la compétence numérique, à la pédagogie inclusive et aux approches innovantes, telle la ludification en enseignement – pour ne nommer que ceux-là!

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Christian Drouin
30 novembre 2021 14h32

Jamais je n’aurais pensé voir des cartes du jeu Star Wars Destiny utilisées dans un cadre pédagogique comme celui-ci !!

Nathalie Denis
Nathalie Denis
30 novembre 2021 15h46

Très inspirant! Merci de partager votre expérience.