Fermer×
26 mai 2021

De la balade au balado: enseigner la littérature à distance

Ce texte a initialement été publié par Profweb sous licence CC BY-NC-ND 4.0 International, avant la création d’Éductive.

Entre 4 murs l’apprentissage à distance? Pas forcément! C’est dans cet objectif de décloisonnement que j’ai conçu un parcours de révision de la matière en littérature, une balade à travers le Vieux-Québec comme retour sur les notions vues.

Si j’ai accepté de ranger certaines pratiques au fond de ma mallette de prof, si je me suis approprié des outils informatiques dont le seul nom me faisait autant jubiler qu’un carré aux dattes oublié sur le comptoir, je n’ai pas pu me résoudre à certains adieux dans ce tourbillon qui nous a forcés à nous tourner vers l’enseignement à distance. J’y aurais laissé mon âme et gardé l’insatisfaction. Faust, très peu pour moi.

Mon incontournable de prof : ma visite en groupe dans le Vieux-Québec

Quand j’enseigne en présence, chaque session, nous allons tous en visite dans le Vieux-Québec. C’est une tradition à laquelle je ne savais pas renoncer en enseignant à distance. Une visite du Vieux-Québec permet à la fois de :

  • réviser avant un examen
  • se préparer à un projet de création littéraire
  • rendre concret le contexte de l’histoire de l’œuvre étudiée ou de la vie de son auteur

Pendant cette visite, les concepts deviennent réalité et les noir et blanc prennent de la couleur. Mes étudiants s’approprient la ville de leurs études, de leur enfance ou de leur nouvelle vie au Québec dans tout ce qu’elle a d’historique, de culturel, de littéraire. C’est devenu un moment essentiel avec mes étudiants. Mon Whippet. Mon classique. Auquel je n’avais pas touché.

Les impératifs de la situation actuelle ont changé la donne, comme pour tant de gens.

Ma visite version 2.0, pandémie oblige

À la recherche d’une solution, je nageais dans le vague de ma méconnaissance en informatique. Je cherchais à contourner les applications complexes et les étapes nombreuses de création et d’utilisation. Le but? Garder la simplicité de cette activité qui brise les murs de l’école, qui rend toute l’Histoire contemporaine et qui redonne aux écrivains leur rôle: celui de véritables gens qui ont écrit sur un monde qui a aujourd’hui besoin de sortir de sa coquille virtuelle, plus que jamais. Mais à 2 mètres. En solitaire. Des contraintes bien 2.0 pour ma vie de prof.

Mon but était d’enregistrer des capsules audios que les étudiants pourraient télécharger. Ils pourraient ensuite les écouter, à partir de leur cellulaire, lors d’une promenade solitaire dans le Vieux-Québec. Je leur fournirais le plan d’un parcours qu’ils devraient suivre en s’arrêtant à différents endroits précis pour écouter chacune des capsules.

Le parcours que devaient suivre les étudiants

J’ai donc choisi de nager dans la simplicité : le bon vieux Powerpoint narré, avec lequel j’enregistre chacun des arrêts de mon tour guidé pour la révision de l’examen final. J’y ai ajouté la trame musicale précédemment utilisée dans mes capsules sur le contexte sociohistorique de l’œuvre, histoire de stimuler davantage la mémoire. J’ai en effet repris ces pièces musicales liées à l’époque présentée dans les capsules que j’ai conçues et présentées plus tôt dans la session aux étudiants pour comprendre le contexte de création de l’œuvre.

Dans les 7 arrêts du parcours, je reviens sur les diverses notions vues pendant la session en les liant avec des lieux significatifs de la ville de Québec. Transformées en format MP4, mes 7 capsules, déposées sur Stream, se retrouvent ensuite téléchargées dans le cellulaire des étudiants. Ils ont à leur disposition le plan du parcours, aussi réexpliqué dans la première capsule, et le diaporama en format annotable.

Voilà un podcast dans la mer des podcasts. Le mien.

Extrait du balado : le début de la première capsule

Pour faire vivre l’Histoire et ceux qui l’ont écrite, j’en ai refait une : Faust qui n’a pas vendu son âme et qui croque dans son Whippet.

À propos de l'auteure

Alex Duchesne

Professeure de littérature au Cégep Limoilou depuis 2009, Alex Duchesne a complété un baccalauréat en littérature et un diplôme d’études supérieures spécialisées en enseignement collégial à l’Université Laval. Un mélange de passions, de motivation, de questions et de recherche pavent depuis son chemin de prof.

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippe Aubé
Philippe Aubé
27 mai 2021 14h32

Merci Alex d’avoir partagé ton expérience avec les collègues du réseau. C’est à la fois créatif et accessible et ça doit aussi être très stimulant pour les étudiants.
Bonne fin de session
Merci aussi à l’équipe de Profweb. Continuez votre bon travail

Mariane Demers
Mariane Demers
1 juin 2021 12h13

Bravo, Alex! Ton idée est superbe et ton style humoristique pour le raconter, savoureux. 😉

Richard Duchaine
Richard Duchaine
7 juin 2021 14h31

Bravo Alex pour cette superbe idée !

Richard Duchaine
Richard Duchaine
7 juin 2021 14h31

Bravo Alex pour cette superbe idée !

Nathalie Picard
Nathalie Picard
16 août 2021 17h08

Cette idée est très intéressante et stimulante! Bravo!!