Fermer×
25 février 2022

Les balados comme activité pédagogique – Témoignages de 2 enseignants universitaires

En enseignement, le balado peut jouer plusieurs rôles:

  • un enseignant peut l’utiliser pour présenter de l’information à ses étudiants
  • les élèves peuvent être invités à réaliser un balado en remplacement (ou complément) d’un document écrit.

Je vous relate ici les témoignages de 2 enseignants de l’Université Laval:

  • Jacinthe Cloutier, professeure adjointe à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation et directrice des programmes de premier cycle en sciences de la consommation, utilise des capsules audios comme outils d’évaluation
  • Frédéric Douville, professeur agrégé et vice-doyen aux études de premier cycle et à la formation continue à la Faculté des sciences infirmières, utilise le balado à la fois pour diffuser du contenu (en vidéo) et comme outil d’évaluation (en audio ou en vidéo)

Un webinaire offert par le Service de soutien à l’enseignement de l’Université Laval

Le 25 janvier 2022, j’ai assisté à un webinaire offert par le Service de soutien de l’enseignement de l’Université Laval au personnel de l’établissement. Le webinaire s’intitulait Les balados comme activité pédagogique. Il était animé par Sandrine Poirier, conseillère pédagogique au Service de soutien à l’enseignement. Le webinaire était structuré autour des témoignages de Jacinthe Cloutier et de Frédéric Douville.

Sandrine Poirier a ouvert le webinaire en présentant différentes utilisations qu’un enseignant peut faire d’un balado ou de capsules audios ou vidéos:

  • transmettre des contenus disciplinaires
  • réaliser des entrevues avec des experts ou des expertes
  • diffuser l’enregistrement d’un cours
  • offrir de la rétroaction sur des travaux
  • revenir sur des notions difficiles
  • rappeler des dates importantes, des activités à venir

Sandrine Poirier a également expliqué que, lorsqu’on demande aux étudiants de produire une capsule audio ou vidéo, individuellement ou en équipe, il faut:

  • fournir des consignes claires et des informations sur les activités à réaliser
  • prévoir un lieu de dépôt commun des balados pour créer une émission ou une série, si c’est pertinent
  • réfléchir aux critères d’évaluation:
    • contenu
    • structure
    • qualité de la communication
    • qualité de la langue

L’une des pages du site web de l’Université Laval regorge de conseils pour l’utilisation pédagogique de capsules audios.

Témoignage de Jacinthe Cloutier: des capsules audios pour l’évaluation

Jacinthe Cloutier enseigne dans le programme des Sciences de la consommation. Elle donne le cours Théories et mesure de la satisfaction. Ce cours vise à apprendre à développer des sondages pour mesurer la satisfaction de la clientèle, pour améliorer l’expérience client.

L’activité pédagogique dans le cadre de laquelle Jacinthe Cloutier utilise les balados a pour but de vérifier la compréhension des étudiants des bien-fondés d’une étude de satisfaction. En effet, une fois rendus sur le marché du travail, les étudiants devront pouvoir expliquer ces avantages à un gestionnaire.

Dans le cours de Jacinthe Cloutier, les étudiants travaillent en équipe pendant toute la session. Chaque équipe se crée une firme de consultation fictive. Tout le long du cours, ils jouent le rôle de consultants pour un client fictif. Ils accompagneront ce client dans toutes les étapes de la mesure de la satisfaction, de la conception du sondage jusqu’à la proposition de recommandations pour améliorer l’expérience client.

Le balado est réalisé au début de la session. En  moins de 3 minutes, chaque équipe doit convaincre l’auditeur de l’importance de réaliser une étude de satisfaction auprès de sa clientèle.

La plupart des étudiants s’enregistrent à partir de leur cellulaire. Jacinthe Cloutier demande à chaque équipe de lui remettre un fichier mp3.

S’assurer que tous les membres de l’équipe participent

Les membres de l’équipe ne sont pas tous obligés de parler pendant la capsule (au moins 2 personnes doivent discuter), mais tous les membres doivent participer.

Jacinthe Cloutier demande aux étudiants de lui remettre une facture fictive, qui tient lieu d’évaluation du travail d’équipe par les pairs. Chaque équipe dispose d’un montant fictif de 1000$ qu’elle doit distribuer entre ses membres, en fonction de leur contribution au travail. Le plus souvent, le partage des honoraires est équitable entre les membres, mais dans un cas où la division est très asymétrique, Jacinthe Cloutier peut intervenir auprès de l’équipe.

Correction rapide

Pour Jacinthe Cloutier, l’un des avantages de cette formule est que la correction est rapide. Elle a préparé une liste d’éléments à cocher pendant son écoute, pour pouvoir valider aisément la présence des différents éléments prescrits, sans avoir à arrêter son écoute pour prendre des notes. De plus, elle utilise une grille de correction sur Excel qui fait automatiquement le calcul des points.

Avantages du balado comme outil d’évaluation

Jacinthe Cloutier a mentionné que ses étudiants trouvent l’activité amusante. Elle leur permet de développer leur esprit de synthèse et leur capacité à vulgariser et à s’exprimer.

Selon Jacinthe Cloutier, parfois, les étudiants peuvent avoir le sentiment de comprendre la matière après avoir fait des lectures, mais quand on leur pose des questions, il s’avère que leur compréhension est lacunaire. Amener les étudiants à  enregistrer un balado est une bonne façon de s’assurer (et de leur permettre de s’assurer eux-mêmes) qu’ils ont bien compris la matière.

Témoignage de Frédéric Douville: un balado vidéo pour l’enseignement et pour l’évaluation

Une «émission de télévision» pour enseigner les méthodes quantitatives

Quand Frédéric Douville a eu à transposer en ligne un cours de méthodes quantitatives en sciences infirmières, il ne voulait pas se contenter de faire une série de capsules vidéos sous la forme de diaporamas PowerPoint narrés. Il craignait que cela soit un peu assommant pour ses élèves, dont certains sont rebutés par les méthodes quantitatives en général.

Frédéric Douville connaissait l’existence de balados dans le cadre desquels un animateur critique un article scientifique avec 2 ou 3 experts. Il s’est inspiré de cette formule pour développer un balado prenant la forme, en quelque sorte, d’un club de lecture. Il l’a nommé Indicatif quantitatif.

Chaque semaine, Frédéric Douville publiait un épisode de 15 à 20 minutes d’Indicatif quantitatif sur le site de son cours. Dans chaque épisode, il discutait avec 2 autres professeurs (Jean-François Giguère et Marianne Beaulieu) pour critiquer un article de façon constructive.

Les 3 intervenants étudiaient section par section un article issu du domaine des sciences infirmières et des sciences de la santé en mettant l’accent sur le thème de la semaine. L’article était disponible pour que les étudiants et les étudiantes puissent le consulter au préalable et pendant leur visionnement. Par exemple, la semaine où les étudiants ont abordé la notion de corrélation, le balado portait sur un article dans lequel la notion de corrélation était centrale.

Frédéric Douville voulait d’abord enregistrer des fichiers audios. Toutefois, ayant obtenu un budget pour accéder à un studio à l’université, il a opté pour un format vidéo pour son balado. Le format vidéo permet de voir les expressions des interlocuteurs et est encore plus engageant. De plus, puisque le cours était entièrement à distance, le balado était l’une des rares occasions où les étudiants et les étudiantes pouvaient voir leur enseignant.

Les discussions entre Frédéric Douville et ses collaborateurs faisaient parfois place à de l’humour, dans un format plus dynamique qu’un club de lecture traditionnel où une seule personne parle d’un texte et les autres personnes écoutent silencieusement.

Un travail considérable

Évidemment, l’enregistrement d’une douzaine de capsules a pris du temps (mais le montage a été effectué par des professionnels). Frédéric Douville et ses collaborateurs ont passé 3 jours au studio d’enregistrement.

Un outil qui atteint la cible

Pendant le webinaire, Frédéric Douville a relaté le témoignage d’une étudiante qui lui disait que la publication hebdomadaire de la capsule vidéo était l’un des moments forts de sa semaine, qu’elle attendait impatiemment et regardait après son émission de téléréalité préférée.

Certains étudiants ont indiqué avoir réécouté certains épisodes plusieurs fois, pour réellement pouvoir s’approprier les concepts.

Des vidéos comme outil d’évaluation

Frédéric Douville a également utilisé le balado comme outil d’évaluation dans son cours. Il a demandé aux étudiants de former des équipes de 3 et de produire une capsule audio où ils critiquent un article, mais un peu plus brièvement que dans Indicatif quantitatif (10 minutes maximum). Plusieurs étudiants et étudiantes ont plutôt choisi de produire une capsule vidéo, sans doute pour imiter Indicatif quantitatif.

Laisser les étudiants choisir le format

La 1re fois qu’il a donné le cours, Frédéric Douville a offert aux étudiants de choisir entre réaliser un travail  écrit ou un balado. (Sa grille d’évaluation aurait été identique: l’expression orale laissant simplement sa place à la qualité du français écrit pour l’un des critères.) Or, tous les étudiants ont choisi le balado!

Correction facile

Frédéric Douville trouve que les balados des étudiants se corrigent facilement. Avec une bonne grille d’évaluation, le temps nécessaire à la correction ne dépassait pas beaucoup le temps nécessaire pour l’écoute des balados et l’écriture de quelques commentaires.

Répartition du travail entre les membres de l’équipe

Frédéric Douville note que le format du balado qu’il a choisi lui permettait de s’assurer facilement que chaque membre d’une équipe contribuait au travail, puisque chacun devait s’exprimer pendant les balados.

Mettre les efforts au bon endroit

Grâce au soutien du personnel du studio de l’université, le balado enregistré par Frédéric Douville a pu avoir un générique accompagné d’une musique thème originale, ainsi qu’une facture visuelle très professionnelle

Puisque les balados que les étudiants de Frédéric Douville devaient produire avaient une formule assez semblable à celle d’Indicatif quantitatif, certains étudiants se sont mis de la pression afin de produire aussi des vidéos avec une forme très léchée, ce qui n’était pas du tout nécessaire. Pour certains étudiants, qui avaient les compétences techniques nécessaires, ajouter une musique thème ou un générique peut sans doute être un exercice amusant. Mais d’autres peuvent y consacrer beaucoup trop de temps, au détriment du contenu du balado… qui était ce qui primait dans l’évaluation! Il encourage les enseignants intéressés par la formule à présenter des consignes claires aux étudiants, afin que ceux-ci se concentrent sur ce qui est réellement important et évalué.

Par ailleurs, en contexte pandémique, trouver un lieu calme permettant une rencontre entre 3 personnes pour l’enregistrement a été un défi pour certaines équipes, qui ont fini par s’enregistrer dans un lieu un peu trop bruyant, au détriment de la qualité sonore de leur balado. Frédéric Douville a expliqué que l’enregistrement d’une visioconférence sur Zoom aurait été une très bonne option pour ces étudiants et étudiantes.

Le balado: une mode?

Pendant le webinaire, Jacinthe Cloutier et Frédéric Douville ont mentionné que des étudiants et étudiantes avaient aimé l’aspect « nouveauté » de la formule, le fait que ça fasse changement des travaux écrits qu’ils font habituellement. À cet effet, Frédéric Douville a fait remarquer que, si tous les enseignants commencent à demander des capsules audios ou vidéos, cet effet de nouveauté disparaîtra!

Une façon de satisfaire chaque élève à long terme pourrait être, comme Frédéric Douville l’a fait la 1re fois qu’il a donné le cours, de laisser chaque élève choisir le format que prendra son travail: travail écrit ou vidéo (ou, pourquoi pas, affiche, capsule audio, présentation orale en classe, etc.!) Ainsi, que l’effet de nouveauté soit présent ou non, chacun trouvera son compte!

Les balados… au collégial également!

Éductive a déjà présenté plusieurs récits d’enseignants du collégial qui utilisent le balado eux aussi.

Le balado est assurément un outil pédagogique très intéressant! Pourriez-vous l’utiliser dans vos cours? Partagez vos témoignages et vos questions dans la zone de commentaires.

À propos de l'auteure

Catherine Rhéaume

Catherine Rhéaume est éditrice et rédactrice pour Éductive (auparavant Profweb) depuis 2013. Elle est enseignante de physique au Cégep Limoilou. Elle est également auteure de différents cahiers d’apprentissage pour la physique et pour la science et la technologie au secondaire. Son travail pour Éductive l’amène tout naturellement à s’intéresser à la pédagogie numérique et à l’innovation pédagogique.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires