Fermer×
Retour au Laboratoire

Étape Expérimentation de jeux sérieux pour l’éducation

Expérimentation de différents jeux sérieux dans un contexte pédagogique.

Expérimentation de jeux sérieux pour l’éducation : mardi 1er octobre, 9 h à 10 h 30 (Québec, heure avancée de l’Est) – 15 h à 16 h 30 (heure d’été Europe)

Mot d’invitation à la deuxième rencontre :

Tour d’horizon de quatre jeux sérieux

Cette deuxième étape sera l’occasion d’explorer des exemples de jeux sérieux du point de vue du joueur apprenant. À vos claviers et écrans !

Emmanuelle Erny-Newton – My Personal GPS

Le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP) présente le premier jeu sérieux en orientation de carrière pour le secondaire, My Personal GPS, élaboré par le CFORP.  http://www.cforp.ca/multimedia/MyPersonalGPS/

Denis ChabotCampagne électorale 2

Denis Chabot travaille au Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) depuis plus de 12 ans. Il accompagne, en tant que chargé de projet, plusieurs institutions collégiales du Québec dans la réalisation de projets multimédias. Il nous présente Campagne électorale 2. Ce jeu de simulation vise à faire comprendre le processus électoral et les gestes posés par les candidats dans les jours précédant une élection. Invité à jouer le rôle de chef d’un parti, l’élève apprend les règles du jeu électoral. L’objectif est de faire comprendre ce que sont les idéologies, un système politique et un mode de scrutin, et ce, afin de saisir les enjeux d’une campagne électorale. La formule du jeu de simulation, un laboratoire fascinant pour l’enseignement et l’apprentissage des concepts de base en politique, suscite une interaction captivante qui oblige l’élève à prendre position sur les grands thèmes d’une campagne et à élaborer une stratégie de manière à gagner une élection. La simplicité et le réalisme de la simulation lui confèrent un potentiel didactique indéniable. Les nombreux outils d’analyse de la conjoncture et des événements favorisent la compréhension de cette réalité dynamique et complexe.

Caroline Julien – Bienvenue sur L’ïle de Génomia 

Caroline Julien est la présidente fondatrice de CREO (www.creo.ca), un studio de production spécialisé en communication scientifique et créateur du monde virtuel SCIENCE EN JEU (www.science-en-jeu.ca). Elle nous présente la plateforme multijoueurs de L’Île de Génomia.

L’île de Génomia est frappée par une mystérieuse maladie qui met en péril la survie de ses habitants, une population de nains de jardin. Les apprenants du secondaire et du cégep se lancent dans une quête interactive pour découvrir la cause de cette étrange maladie.

  • Accédez à : http://www.genomia.ca/index.php  
  • Cliquez sur « Jouer », puis sur « Inscris-toi » pour personnaliser votre avatar. 
  • Cliquez sur « Suivant » pour vous joindre aux autres personnes en ligne.

Emmanuel DuplàaEKO

Emmanuel Duplàa  est professeur et directeur de la Formation à l’enseignement à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour l’apprentissage, il détient un baccalauréat en mathématiques, une maîtrise (MA) en sciences cognitives option intelligence artificielle et un doctorat CIFRE en éducation, financé en partie par une entreprise. Ce doctorat porte sur les dimensions inconscientes des relations éducatives en ligne dans le contexte de la formation des professeurs en universités et des formateurs en entreprises. 

Emmanuel Duplàa nous présente un prototype de jeux sérieux, nommé Eko, pour l’apprentissage du crédit et de la gestion des ressources, avec une méthodologie de recherche basée sur la conception et fondée sur les théories mentionnées.

Mise en contexte 

  • Le facteur «fun» dans les jeux vidéo sérieux en éducation : cas d’un apprentissage en littératies financières De nombreux jeux sérieux sur les littératies financières sont utilisés dans l’enseignement secondaire, mais plusieurs questions ont été soulevées dans la littérature. En fait, les jeux ne sont généralement pas adaptés pour la salle de classe, il y a un manque de dimension sociale et de rôle spécifique de l’enseignant autre qu’un joueur régulier ou un facilitateur technique dans la salle de classe. Plus théoriquement, les objectifs du jeu sont différents des objectifs d’apprentissage. Notre recherche se propose de redéfinir ce qu’est d’apprendre avec des jeux sérieux en nous fondant sur la théorie de l’activité et théorie du «fun».

 

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires