Fermer×
4 avril 2013

Labo VTÉ-CÉDIT : compte rendu de l’étape 3

Ce texte a initialement été publié par la Vitrine technologie-éducation sous licence CC BY-NC-SA 3.0, avant la création d’Éductive.

Laboratoire du 12 mars 2013

Animateurs :

Daniel Labillois ; Nathalie Lefebvre ; Yves Munn ; Christophe Reverd.

Participants :

Frédéric Banville ; Louis Bujold ; Andrée Beaudin Lecours ; Isabelle Cliche ; Stéphanie Coll ; Alexis Crête-Lafrenière ; Chantal Desrosiers ; Frank Fournier ; Bernard Gagnon ; Michel Gendron ; Nicole Kougioumoutzakis ; Véronique Landry ; Sonia Marchand ; Claude Martel ; Nicole Ouellet ; Lorraine Ouellette ; Marie-Hélène Poulin.

Absents :

Jean Beaudoin ; Marc Couture ; Georgina Halladjian ; Lucie Maillé ; Claire Page ; Sonia Ruel.

COMPTE RENDU

Cette étape du laboratoire a permis d’expérimenter la collaboration et le partage de cartes conceptuelles avec le logiciel CmapTools. L’objectif était d’expérimenter en mode collaboratif la coconstruction en ligne de ces cartes, et ce, en équipe. Afin d’amorcer la rencontre, le sondage suivant était proposé :

Avez-vous déjà utilisé les cartes conceptuelles dans votre pratique ?

En voici les résultats :

a) Je n’ai jamais utilisé les cartes conceptuelles (10 % ; n=2)

b) J’ai utilisé les cartes conceptuelles en mode individuel (57 % ; n=11)

c) J’ai utilisé les cartes conceptuelles en mode collaboration (26 % ; n=5)

ND (5 % ; n=1)

Qu’est-ce qu’une carte heuristique ?

Pour les participants, une carte heuristique permet de définir les tâches au travail, de faire des liens entre des concepts, de modéliser, de structurer des tâches, d’organiser des concepts-clés, de produire un rapport de recherche, de réaliser des tempêtes d’idées, de visualiser la pensée en général, etc. Les principaux outils utilisés par les participants ont été énumérés sur le tableau blanc : Freemind, Lucidchart, Power Point, Word, Inspiration, CmapTools, Omnigraff.

Qu’est-ce qu’une carte conceptuelle ?

Pour les participants, une carte conceptuelle est un schéma d’idées liées par des verbes d’action avec de l’information complémentaire (liens Internet, images), une carte de connaissances organisées.

Distinction

Par la suite, une explication a été donnée pour bien distinguer les deux types de cartes. Dans une carte conceptuelle, les liens entre les concepts sont toujours présents, et la structure et l’organisation sont plus formelles. Dans une carte heuristique, les liens entre les concepts ne sont pas présents, et la structure et l’organisation sont plus spontanées.

Une carte conceptuelle a été présentée pour établir la distinction entre les deux types de cartes, et de nombreuses ressources ont aussi été fournies. Cette carte se retrouve en cliquant sur le le lien suivant :

Explications – cartes heuristiques et cartes conceptuelles

Les participants ont été répartis en trois équipes de travail de huit ou neuf personnes dans les ateliers de la plateforme VIA. L’activité a permis d’expérimenter en mode collaboratif la réalisation d’une carte conceptuelle à l’aide de CmapTools par l’entremise du serveur du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD).

Carte de l’équipe 1

Carte de l’équipe 2

Carte de l’équipe 3

Carte conceptuelle recoupée : Synthèse des applications pédagogiques

Après l’activité, les participants ont été invités à formuler des commentaires sur le déroulement de l’activité et sur l’expérience de collaboration en mode écriture (consultez les pages 12 et 13 de la présentation affichée ci-dessous). Ces commentaires peuvent servir de pistes pour la planification d’activités pédagogiques.

Laboratoire VTÉ – CÉDIT étape 3

Labo3de4vtecedit fin from Vitrine technologie-éducation

Lien vers le wiki : http://cedit.labovte.ep.profweb.qc.ca/index.php/Accueil

Pour la rencontre suivante, on a demandé aux participants d’indiquer ce qu’ils avaient retenu de l’étape 3 sur le wiki.

L’étape suivante portera sur les meilleures pratiques pour collaborer avec les technologies en éducation.

Enfin, la poursuite de la réalisation du wiki de ce laboratoire est souhaitée. On demande aux participants de partager leurs suggestions sur la ou les façons de pérenniser ce processus.

Voici les informations de préparation à l’étape 4 du laboratoire sur le wiki.

Les documents de référence et les signets à consulter sont également disponibles à cet endroit. Il est possible de rajouter des liens intéressants, ses propres signets et ses réflexions.

Fin du laboratoire : 13 h 29

À propos de l'auteur

Yves Munn

Concepteur pédagogique multimédia, conseiller pédagogique TIC et technopédagogue, j’ai porté plusieurs chapeaux ces dernières années. Je m’intéresse aux concepts d’intelligence collective, d’interactivité, de collaboration en ligne et particulièrement à l’intégration pédagogique réussie des TIC.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nicole Perreault
Nicole Perreault
28 mars 2011 18h15

Comme je n’enseigne plus, je ne peux malheureusement identifier des comparables dans ma vie professionnelle. Je tiens néanmoins à féliciter Carl Aubut pour son récit. La pratique de l’écriture dans un contexte technopédagogique joue ici plusieurs rôles : elle permet à l’étudiant de mieux cerner les affects qui l’habitent, de mieux « lire » ceux de ses collègues, de connaître le poids des mots et de communiquer à distance. Merci pour ce beau récit !

Diane Bourdages
Diane Bourdages
31 mars 2011 19h47

M. Aubut,
c’est vraiment inspirant votre blogue. Avec cette nouvelle génération d’élèves qui passent énormément de temps sur Facebook…cela s’avère un moyen motivant de les faire écrire sur leur vécu de stage et d’enrichir ainsi leur savoir-être. La semaine dernière, mes élèves de supervision de groupe me disaient qu’ils passaient trop de temps sur Facebook au détriment de leurs travaux scolaires et qu’il étaient très stressés. J’ai donc quitté ma supervision lundi dernier en me disant qu’il fallait que je démarre un blogue avec eux afin de les rejoindre par leur médium préféré. Alors, voilà un projet que je caresse pour la prochaine année. J’aurai sûrement besoin d’aide et d’expertise…

Bravo pour cette belle initiative et merci pour ce beau partage!

Diane Bourdages

David Descent
David Descent
13 décembre 2011 21h28

Recourir au blogue est un choix stratégique très intéressant, surtout dans ses dimensions affectives et réflexives que vous exploitez. Aussi, je constate que vous avez un projet de blogue dans le contexte d’enseignement international. À ma connaissance, il n’y a pas beaucoup d’expériences de jumelage de ce type dans le réseau collégial. Vous avez un très bon filon!