Fermer×
16 septembre 2021

Le bloc-notes OneNote comme cahier de référence pour les étudiants en stage

Ce texte a initialement été publié par Profweb sous licence CC BY-NC-ND 4.0 International, avant la création d’Éductive.

À la clinique du collège, les étudiants de Techniques de denturologie ont besoin d’un cahier de référence. À l’hiver 2020, plutôt qu’un cahier papier, j’ai utilisé le bloc-notes OneNote de Microsoft avec mes étudiants. Je n’y ai trouvé que des avantages!

Mes raisons de remplacer le cahier papier

J’enseigne au programme de Techniques de denturologie au Cégep Édouard-Montpetit en Montérégie. Nos étudiants réalisent plusieurs stages dans notre clinique située dans le collège et ouverte à la communauté.

Lorsque les apprentissages se déroulent à la clinique, les étudiants ont besoin de consulter leurs notes théoriques afin de valider leurs actions pratiques.

Auparavant, les stagiaires pouvaient se référer à leur cahier papier qui contenait 8 onglets séparateurs prédéterminés par l’enseignant.

Au fil de la session, que ce soit à la suite des explications théoriques en classe ou en consultant les contenus de cours antérieurs, les étudiants inséraient les notes qu’ils trouvaient pertinentes dans l’onglet correspondant à l’étape de la démarche clinique ciblée.

Le document finissait par devenir très volumineux!

À l’automne 2019, j’ai donc voulu remplacer le cahier papier par une option électronique pour différentes raisons:

  • espace physique restreint
  • asepsie
  • ergonomie (le cahier papier des étudiants devenait vite volumineux)

J’ai été séduite par les possibilités pédagogiques du bloc-notes OneNote pour la classe de Microsoft. Celui-ci permet aux étudiants d’accéder efficacement à un nombre illimité de références.

Aperçu du contenu d’un cahier clinique

Ma solution: le bloc-notes de classe de OneNote

Pour répliquer l’aspect visuel du cahier papier, avec sa division en onglets, et parce que les étudiants ont déjà tous accès à Office 365, je me suis tournée vers le bloc-notes de classe OneNote.

Le bloc-notes de classe se différencie du bloc-notes régulier par ses sections :

  • la bibliothèque de contenu (ce que l’enseignant décide d’introduire dans tous les blocs-notes)
  • l’espace de collaboration (espace qui est accessible à tous).

Il est possible d’y introduire plusieurs formats de fichiers :

  • documents Word
  • PDF
  • PowerPoint
  • images
  • liens internet
  • questionnaires et grilles à remplir développés à même le bloc-notes.

Le bloc-notes de classe OneNote permet à l’enseignant de préparer la structure de base et les contenus de départ pour ensuite le partager à ses étudiants.

Parce qu’en cours de session, j’avais des documents à ajouter dans le cahier des étudiants, j’ai développé un gabarit afin que tous les blocs-notes aient la même forme.

Première page du bloc-notes des étudiants, dans laquelle j’en décris la structure

Le partage de documents ou l’insertion de pages se fait par l’enseignant dans une section administrative spécifique. Ainsi, il est essentiel que tous les étudiants aient la même structure. Il est important de les informer de ne pas modifier les sections, pour s’assurer qu’ils reçoivent les pages partagées.

Déroulement du projet

J’ai introduit le cahier numérique dès la 1re semaine de la session. Le cours clinique, lui, commence à la semaine 2. Je voulais amorcer l’utilisation du cahier le plus tôt possible afin que les étudiants puissent déjà l’utiliser à la 1re présence clinique.

Les étudiants ont le choix d’apporter leur ordinateur portable ou leur tablette numérique pour accéder à leur cahier numérique.

J’ai aussi inséré dans le cahier des étudiants une version numérique du dossier patient qui était habituellement papier. Les étudiants doivent colliger toutes les informations à même le cahier numérique. Cela a pour but de rendre l’utilisation du cahier de référence obligatoire dès le 1er cours clinique.

Aperçu du gabarit de dossier patient déposé dans le dossier clinique

Si vous avez des laboratoires, les étudiants pourraient avoir le gabarit du rapport de laboratoire classé dans une section du bloc-notes afin de colliger directement toutes les informations recueillies à même ce document.

Tout au long de la session, mes étudiants ont eu accès aux notions théoriques et à tous les outils développés pour eux afin de faciliter leur cheminement pratique.

J’ai également inséré un échéancier dans le bloc-notes. Les étudiants devaient tenir l’échéancier à jour pour bien planifier les cliniques à venir.

Échéancier dans le cahier d’une étudiante

Appropriation de l’outil par les étudiants

Tous les étudiants ont accès à Office 365 et à OneNote, qui est accessible avec un compte Microsoft étudiant. Les étudiants peuvent même télécharger la suite Office gratuitement.

Dans les premières semaines, les étudiants ont inséré tous les documents des cours antérieurs dont ils pensaient avoir besoin en clinique avec le patient.

Il s’est avéré que, dans le cours théorique, ils ont commencé à apporter leur portable ou tablette afin de noter directement la théorie dans leur cahier de référence. Je n’avais pas du tout envisagé cette retombée. Cela m’a permis de constater que l’appropriation du bloc-notes est rapide.

Les étudiants qui utilisaient une tablette ont préféré acheter un clavier physique, car avec le clavier numérique, ils perdaient une bonne partie de l’écran.

Mes interventions dans les cahiers des étudiants

En tant qu’enseignante, j’ai accès à tous les blocs-notes de mes étudiants. Ainsi, dans les cours théoriques ou à mon bureau, je pouvais les consulter pour en faire l’évaluation formative et sommative. Je pouvais aussi ajouter des éléments sur les notions discutées avec un étudiant qui se présentait à mon bureau sans son appareil numérique.

Durant les cours théoriques, mon propre bloc-notes était ouvert et, plusieurs fois, à la demande d’étudiants, j’ai modifié des choses dans des cahiers de référence.

Gestion des problèmes techniques

Pour toutes les questions sur le fonctionnement du cahier numérique avec OneNote, j’ai offert d’être présente en classe une demi-heure avant chaque cours théorique afin d’apporter le soutien nécessaire. Je n’ai eu que quelques étudiants présents dans les premières semaines.

Le seul problème technique que les étudiants ont rencontré est l’instabilité de la connexion internet : quelques étudiants ont mentionné que, durant la session, ils ont perdu la connexion internet et ont dû se rebrancher durant la clinique. (L’accès au cahier de référence numérique nécessite une connexion internet.)

Mon appréciation du projet

Plusieurs de mes objectifs ont été atteints:

  • le cahier numérique s’est avéré un outil aussi utilisé en clinique que l’était le cahier papier
  • le protocole d’asepsie a pu être respecté
  • l’accès aux notions théoriques dans le stage clinique a réduit le stress des étudiants, ce qui a permis de mieux réussir les étapes pratiques

De plus, le choix du bloc-notes OneNote m’a permis:

  • d’uniformiser le format des cahiers
  • de partager facilement des documents
  • de faire de la correction formative tout au long de session

Je vais assurément réutiliser le bloc-notes OneNote la prochaine fois que je donnerai le cours!

À propos de l'auteure

France L. Bélanger

France Bélanger est enseignante au département de Techniques de denturologie depuis plus de 20 ans au Cégep Édouard-Montpetit. Elle a développé un intérêt pour la pédagogie numérique. Dans le cadre de son projet de maîtrise, elle a développé un outil pédagogique numérique pour des étudiants en stage. Elle poursuit sa formation en enseignement supérieur au 3e cycle, afin de continuer à enrichir sa pratique pédagogique.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patsy Caron
Patsy Caron
21 septembre 2021 15h55

Félicitations pour votre engagement dans ce nouveau développement pédagogique. L’environnement TIC donne, en plus, de bonnes habiletés pour l’avenir professionnel.