Fermer×
3 juin 2022

Une campagne de sensibilisation à l’importance de l’intégrité intellectuelle: «Fais-toi une tête!»

«Fais-toi une tête! Ce que l’on veut, c’est ta vision des choses; pas celle des autres.» Voici le message au cœur d’une campagne de sensibilisation destinée aux étudiants et étudiantes du réseau collégial et élaborée par une équipe de travail conjointe du Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) et du Regroupement des bibliothèques collégiales du Québec (REBICQ).

L’intégrité intellectuelle, c’est une posture éthique, mais c’est aussi quelque chose que l’on doit apprendre. Apprendre à sélectionner des sources fiables, apprendre à distinguer une citation d’une paraphrase et apprendre que, dans les 2 cas, il faut citer les sources… Pour apprendre tout cela, les étudiantes et les étudiants ne sont pas seuls: il y a des ressources pour eux dans leur collège!

L’une des 3 vidéos créées dans le cadre de la campagne de sensibilisation à l’intégrité intellectuelle créée conjointement par les réseaux REPTIC et REBICQ et la Fédération des cégeps

Une équipe de travail formée de bibliothécaires et de conseillères et conseillers pédagogiques pour promouvoir l’intégrité intellectuelle

De 2015 à 2021, une équipe de travail conjointe des réseaux REPTIC et REBICQ a travaillé à valoriser l’intégrité intellectuelle. (Le Réseau REPTIC et le réseau REBICQ sont 2 communautés de pratique gérées par la Fédération des cégeps qui regroupent des personnes de tous les cégeps et collèges privés.)

Un 1er projet: un guide sur le plagiat et l’intégrité intellectuelle

Le 1er projet de cette équipe de travail (dont j’ai fait partie un temps!) a été de produire le Guide sur le plagiat et l’intégrité intellectuelle. Ce guide s’adresse aux enseignantes et aux enseignants, pour leur permettre de se former, mais aussi pour leur suggérer des ressources à utiliser avec leurs élèves.

La suite: sensibiliser les étudiants et les étudiantes

À l’automne 2020, après la parution du guide et alors que j’avais maintenant le rôle d’animatrice, l’équipe a voulu porter plus loin la question de l’intégrité intellectuelle. Le souhait de l’équipe était de concevoir une campagne de sensibilisation sur l’importance de l’intégrité intellectuelle destinée aux étudiants et étudiantes du collégial. (Le groupe a choisi de mettre l’accent sur l’intégrité intellectuelle plutôt que le plagiat, car c’est une notion plus positive!)

Le projet était de doter les collèges d’outils promotionnels pouvant sensibiliser les étudiants et étudiantes à la notion d’intégrité intellectuelle.

L’intégrité intellectuelle: une posture éthique qui nécessite des compétences

D’abord, l’équipe a travaillé à se donner une définition commune de l’intégrité intellectuelle. Les membres se sont mis d’accord sur le fait que l’intégrité intellectuelle est une posture éthique qui nécessite des compétences.

Ainsi, pour être intègre intellectuellement, il ne suffit pas de comprendre que c’est mal de tricher. Il faut aussi avoir les savoir-être et les savoir-faire nécessaires pour ne pas tricher. Entre autres, il faut savoir sélectionner ses sources, savoir les citer et aussi avoir envie de le faire. L’équipe voulait donc que la campagne soit un appel à s’informer et se former.

La campagne signale à l’étudiant « Ce que l’on veut, c’est ta vision des choses.» Quand on demande sa propre vision à quelqu’un qui étudie au collégial, on s’entend que ça ne signifie pas que cette personne va révolutionner les connaissances sur sa discipline. Par contre, on va lui demander de se renseigner sur son sujet, d’être capable de défendre un point de vue documenté.

Exploiter ce qui se fait déjà dans le réseau — La campagne de sensibilisation créée par le Cégep de Baie-Comeau

La commission des affaires pédagogiques (CAP) de la Fédération des cégeps a vu l’intérêt de notre projet de coordonner nos efforts pour que le même message circule dans l’ensemble du réseau collégial. Elle nous a donné son aval pour que nous montions une campagne de sensibilisation. Toutefois, l’équipe était formée de conseillers et conseillères pédagogiques et de bibliothécaires, pas de spécialistes des communications. Ainsi, avant d’aller plus loin, nous avons exploré les différentes possibilités existantes. Nous avons pris connaissance de la remarquable campagne conçue par le Cégep de Baie-Comeau pour ses étudiants et étudiantes, et elle nous a séduits.

Nous avons contacté les responsables au Cégep de Baie-Comeau et ils ont généreusement accepté de partager leur matériel avec nous. Nous avons fait affaire avec la graphiste qui avait conçu les images originales à Baie-Comeau pour en produire des versions modifiables qui permettent à chaque établissement intéressé de les personnaliser en y ajoutant son logo ou un lien vers la page de la bibliothèque (ou une autre page web institutionnelle destinée à soutenir les élèves dans leur apprentissage de l’intégrité intellectuelle).

Les 3 affiches créées dans le cadre de la campagne de sensibilisation.

Cette version de la bannière est conçue pour être utilisée de telle manière qu’en cliquant sur l’image, on arrive à une page d’information pertinente pour les étudiants et étudiantes (par exemple, la page du site de la bibliothèque du collège qui est dédiée à la prévention du plagiat).

Cette version de la bannière est conçue pour être utilisée de façon statique. (Elle ne porte pas la mention «Informe-toi», qui incite à cliquer.)

L’une des 3 bannières web créées (en 2 versions) dans le cadre de la campagne de sensibilisation.

Bannière à gauche de laquelle se trouve  un personnage à torse humain surmonté d'une tête de lapin portant un nœud papillon vert. Il lève les bras en signe d'ignorance ou de désarroi. Il est entouré de sabliers. À sa droite, au centre de la bannière, on lit "Intégrité intellectuelle", "J'ai pas l'temps" (entre guillemets) et "Ne sois pas négligent!". À la droite de la bannière, on lit "Fais-toi une tête! Ce que l'on veut, c'est ta vision des choses. Informe-toi". Au bas de l'affiche, des petits caractères indiquent "Une idée originale de", et sont suivis du logo du Cégep de Baie-Comeau.

L’un des 3 visuels à ajouter dans une signature de courriel qui ont été créés dans le cadre de la campagne de sensibilisation.
Ce visuel est conçu pour être utilisé de telle façon qu’en cliquant sur l’image, on arrive à une page d’information pertinente pour les étudiants et étudiantes (par exemple, la page du site de la bibliothèque du collège qui est dédiée à la prévention du plagiat).
Une autre version du visuel (sans la mention «Informe-toi») est conçue pour être utilisée sans hyperlien.

Tous les membres des communautés de pratiques REPTIC, REBICQ, Repcar et Repfran ont accès aux fichiers de la campagne dans des versions modifiables, car ils sont déposés dans les espaces de stockage SharePoint de leurs communautés respectives.

Ainsi, pour mettre la campagne de sensibilisation en œuvre dans votre collège, si elle n’y est pas déjà déployée, contactez votre répondant ou répondante TIC, votre bibliothécaire ou la personne responsable du centre d’aide à la réussite! (Dans les cégeps (collèges publics), les responsables des communications ont également accès aux fichiers par le biais de l’espace partagé du comité des Communications de la Fédération des cégeps.)

Notez également que tout le matériel est disponible aussi en anglais pour les collèges anglophones.

Les étudiantes et les étudiants ne sont pas seuls pour apprendre l’intégrité intellectuelle

Le message du Cégep de Baie-Comeau correspondait à celui que nous voulions véhiculer: l’intégrité intellectuelle est une question d’éthique, mais c’est aussi quelque chose qui s’apprend. Et, pour l’apprendre, les étudiants doivent savoir que, dans tous les collèges, il y a des ressources pour les soutenir (à la bibliothèque, au minimum).

Que pouvez-vous faire en tant qu’enseignante ou enseignant?

En tant qu’enseignant ou enseignante, vous pouvez vous aussi être touché par la campagne. Toute la communauté enseignante doit comprendre qu’il ne suffit pas de dire aux élèves qu’ils ne doivent pas plagier: il faut leur apprendre comment ne pas plagier, comment être intègre intellectuellement.

Si vous voulez soutenir vos étudiants et étudiantes dans leur apprentissage de l’intégrité intellectuelle, vous pouvez contacter le ou la bibliothécaire de votre collège pour savoir quels sont les services offerts. Plusieurs bibliothèques offrent des formations sur l’intégrité intellectuelle aux étudiants. Plusieurs peuvent aussi collaborer avec les enseignantes et enseignants intéressés pour monter des formations spécialement adaptées à un cours ou à un programme et offertes en classe.

Vous pouvez également vous rapprocher de vos conseillers ou conseillères pédagogiques pour qu’ils vous soutiennent dans la création d’évaluations qui minimisent les risques de plagiat par la façon même dont elles sont conçues.

Pas une panacée

Nous sommes très conscients que notre matériel ne réglera pas à lui seul le problème du plagiat dans les collèges. C’est une action parmi d’autres. L’intégrité intellectuelle, c’est un sujet important qui mérite qu’on y consacre des ressources en continu.

Notre campagne de sensibilisation est là pour semer une graine dans les esprits. Nous espérons que, dans les collèges, elle va ouvrir la porte à des réflexions plus larges et à la mise en œuvre de pratiques rassembleuses! En attendant, si l’intégrité intellectuelle est une question qui vous préoccupe, parlez-en à votre bibliothécaire ou à votre répondante ou répondant TIC!

À propos de l'auteure

Lucie Delhomme

Conseillère aux affaires éducatives à la Fédération des cégeps, Lucie Delhomme est responsable du Regroupement des bibliothèques collégiales du Québec (REBICQ) depuis septembre 2020. Dotée d’une expérience en bibliothèques d’enseignement supérieur françaises, elle est entrée dans le réseau collégial québécois en 2018. Elle a d’abord été coordonnatrice d’un centre de documentation et membre active de la communauté de pratique du REBICQ avant de se consacrer à son animation.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires